Forfait du quatuor Gauzy/Lebesson/Grundisch/Xue - Crédit photos : G.Durand / JC.Fraisse 4 absents de luxe aux championnats de France 2016

4 absents de luxe aux championnats de France 2016

Ce n’est plus vraiment une surprise depuis le report du tournoi de qualification Olympique. Néanmoins, cela demandait conformation. Les championnats de France Séniors qui se dérouleront du 15 au 17 avril à Brest se feront sans Simon Gauzy, Emmanuel Lebesson, Carole Grundisch et Li Xue. Autant le dire, quatre favoris sur le papier. Même si il restait peu de doute une issue positive à leur participation, l’information a été officialisée via la liste des joueurs inscrits, disponible sur le site fédéral.

Les Jeux Olympiques avant tout

Du côté des Messieurs, Simon Gauzy et Emmanuel Lebesson manqueront à l’appel. Si le premier aurait pu manquer tout de même la compétition en raison d’un calendrier chargé avec son club d’Ochsenhausen, il ne pourra pas cette année défendre son titre acquis en 2013. Décevant l’année dernière, le n°1 français aura a coeur de réaliser un bon tournoi de qualification Olympique. En cas de déconvenue sportive, le français aurait toutefois d’autres arguments à faire valoir. Son classement au niveau mondial, ses performances, son aura médiatique et son importance pour l’image du tennis de table français pourraient bien lui assurer à coup sûr une place dans l’avion RIO 2016.

Forfait du quatuor Gauzy/Lebesson/Grundisch/Xue - Crédit photos : Durand / Fraisse

Forfait du quatuor Gauzy/Lebesson/Grundisch/Xue – Crédit photos : Gilles Durand / Jean-Christophe Fraisse

Emmanuel Lebesson, titré en Simple en 2009 à Dreux et double vainqueur en double à Antibes (2008) et Agen (2013) figurait comme le parfait outsider des championnats de France 2016.  Performant en équipe de France et avec son club de l’ACCB qu’il quittera en fin de saison pour celui d’Angers, le n°2 français a franchi un cap cette saison. Toutefois, le tournoi de qualification reste prioritaire. En cas de bonne performance, il pourrait bien participer à ses premiers Jeux Olympiques..

Li Xue et Carole Grundisch n’auront pas l’occasion cette année d’améliorer leurs statistiques impressionnantes. Déjà titrées à 8 reprises en Simple (4 /4) et 6 fois en double (2 /4), les féminines auront un autre objectif commun au tournoi de qualification des Jeux Olympiques, celui de tout simplement s’y qualifier.

Il reste du beau monde

Stephane Ouaiche avec son club du PPC Villeneuve

Stephane Ouaiche avec son club du PPC Villeneuve – Crédit photo : Jean-Christophe Fraisse

Le forfait du quatuor Gauzy/Lebesson/Grundisch/Xue enlève certe un peu d’attraction médiatique à la compétition, toutefois, l’enjeu de l’accession au trône du PING Tricolore reste intact. Même mieux, la concurrence et l’ouverture s’en trouve renforcée. Stéphane Ouaiche, Champion de France en 2014 et Vice Champion en 2015 reste le favori de l’épreuve mais ça serait sans compter sur la présence Antoine Hachard, Tristan Flore et Adrien Mattenet, tenant du titre qui se verrait bien réaliser le doublé. 

Attention également à Christophe Legout qui est toujours redoutable dans cette compétition. On n’oubliera pas Andrea Landrieu qui est actuellement dans une forme éclatante. Il pourrait bien être d’ailleurs la surprise de ces championnats de France 2016. La concurrence y sera féroce et le spectacle au rendez-vous. De quoi faire monter la température pour les spectateurs qui assisteront à la compétition au complexe de la Brest Arena ou qui la regarderont sur internet. 


Dans la continuité

Dragan Stamenkovic
Dragan Stamenkovic 3093 posts

Le Ping plus qu'un sport, une passion !

1 Commentaire - Participe toi aussi au débat

  1. fanny
    mars 31, 19:36 Reply
    et un avis sur le tableau féminin aussi peut être?

Partager mon avis