Assemblée générale élective | FFTT [Élection] Deux candidats à la présidence de la FFTT

[Élection] Deux candidats à la présidence de la FFTT

Vous n’avez peut-être pas ou peu entendu parler des listes « Ensemble, prenons un nouveau départ » et « Fédération solidaire » et pourtant, l’une des deux dessinera les 4 prochaines années du Tennis de Table Français. La commission électorale a validé le 8 mars dernier les listes emmenées par Cédric MIRAULT et le président sortant, Christian PALIERNE. L’assemblée générale élective de la fédération française de Tennis de Table se tiendra dans 10 jours (25 mars) à Paris.

Le programme des candidats

Si les listes ont été officialisées il y a seulement quelques jours sur le site officiel de l’instance fédéral, la campagne électorale bat son plein quant à elle depuis des semaines sur les réseaux sociaux et autres outils numériques. La liste « Ensemble, prenons un nouveau départ » a été la première a dégainé avec une page facebook, un compte twitter et un site officiel. La page facebook cumule à ce jour à plus de 700 fans et on retrouve de nombreuses informations dont le programme complet sur le site officiel lancé le 15 janvier dernier. Autre aspect innovant, les membres de la liste n’ont pas hésité à se présenter face caméra tout en dévoilant leur objectif et autre projet. 

Du côté de la liste « Fédération solidaire« , la stratégie a été quelque peu différente et notamment sur son timing. La liste a été dévoilée le 8 mars dernier, jour de l’officialisation par la commission fédérale. D’un point de vue digital, la stratégie est sensiblement équivalente à celle de sa concurrente. Un site internet et une page facebook qui cumule à ce jour 70 fans. Concernant les vidéos, la liste emmenée par le président sortant, Christian PALIERNE, a privilégié le minimalisme avec deux vidéos de présentation. La première pour dévoiler le projet et la seconde pour présenter l’équipe. 

Le prochain président de l’instance fédérale sera élu le 25 mars prochain. Si l’aspect digital a pris une dimension plus importante dans cette élection, il n’en reste pas moins qu’un atout parmi tant d’autres. Rappelons que ce ne seront pas les pongistes où les dirigeants de clubs qui voteront directement pour élire le futur président mais les présidents de comités et de ligues. Dans ce contexte, est-ce que la stratégie digitale mise en place par les listes touchera son public, est-ce qu’elle aura impact direct sur la décisions finale ? En attendant, la campagne électorale est entrée dans sa dernière ligne droite. Le 25 mars prochain, Cédric MIRAULT ou Christian PALIERNE sera élu président de la fédération de la française de Tennis de Table.


Dans la continuité

Dragan Stamenkovic
Dragan Stamenkovic 3093 posts

Le Ping plus qu'un sport, une passion !

Donne ton avis sur cette actualité

Il n'y a pas encore de réaction

Devenez le premier a apporter un avis à cette actualité !

Partager mon avis