Le PING fait une percée médiatique TOP 16 Européen à Antibes, une réussite médiatique mais..

TOP 16 Européen à Antibes, une réussite médiatique mais..

Le TOP 16 Européen s’est clôturé dimanche soir sur la performance historique du trio Dimitrij Ovtcharov, Alexandre Shibaev et Simon GAUZY. Le premier a raflé son troisième TOP 16 pendant que les autres ont décroché leur première médaille dans l’épreuve. Au-delà du résultat, le TOP 16 a été également un succès médiatique. La fédération annonce sur son site officiel des chiffres à donner le tournis.

La chaîne l’Équipe booste l’audience du TOP 16 Européen

L'Equipe

La diffusion du TOP 16 Européen sur la chaîne Lequipe a attiré 190 000 téléspectateurs de moyenne avec des pics à 280 000. La part de marché s’est établie à 1,3% avec une audience cumulée de 1,9 millions de téléspectateurs.

La réussite a également été au rendez-vous d’un point de vue digital. La fédération annonce des chiffres vertigineux avec 371 302 personnes atteintes sur la page sa  facebook qui a enregistré une progression de 897 fans. Les vidéos publiées pendant la compétition ont été visionnées 161 840 fois. Un record !

Le média Actuping TT réalise de belles audiences

Concernant le média Actuping, les statistiques donnent également le tournis. Plus de 17 000 vues uniques en trois jours sur le site et l’application officielle. La portée des consultations sur la page facebook a dépassé les 140 000 personnes atteintes sans compter que les deux seules vidéos publiées sur le réseau social ont été consultées près de 32000 fois.  Une belle performance saluée par le nombre de partages en constante progression.

Actuping TT "Continuité"

Une affluence décevante à l’Azur Arena

Si la médiatisation a été un élément majeur de la réussite de la compétition, on ne peut en dire autant concernant l’affluence au sein de l’Azur Arena. La fédération a annoncé le chiffre de  7 200 spectateurs présents sur trois jours de compétition soit une moyenne de 2400 spectateurs par jours. Les images diffusées des rencontres laissaient planer un doute sur le taux de remplissage des gradins. Un doute vite soulevé par les spectateurs présents qui ont découvert une salle à moitié vide. Les chiffres dévoilés par la fédération permettent d’en savoir plus. Le site officiel du TOP 16 européen a annoncé une capacité maximale du complexe à 5200 spectateurs, ramené à 5000 sur le site de l’Azur Arena. Dans la  configuration tennis de table, elle pouvait contenir 4200 spectateurs. Nous nous baserons sur ce dernier chiffre pour présenter le calcul suivant.

Avec une capacité de « 12600 » entrées sur 3 jours, l’affluence en tribune dépasse tout juste les  55% de taux de remplissage. Les 7 200 spectateurs correspondent exactement à un taux de 57% d’occupation de sièges. Si on devait comparer l’affluence du TOP 16 Européen 2017 par rapport aux 5 derniers évènements majeurs organisés par la fédération, il se classerait tout simplement avant dernier.

Le TOP 12 organisé à Villeurbanne en 2012 avait attiré 6500 spectateurs sur deux jours. Les championnats du monde 2013 qui se déroulaient sur 8 jours avaient attirés 70.000 badaud. Les championnats de France 2014 à Mouilleron-Le-Captif avaient attiré près de 10 000 spectateurs (9650 exactement). (Victoire de Stéphane Ouaiche). La performance a été égalée l’année suivante à Orchies (Victoire de Adrien Mattenet). En 2016 à Brest, quelques 6000 spectateurs s’étaient déplacés pour assister au second sacre de Stéphane Ouaiche

TOP 16 Européen à Antibes

Le PING en progression dans les médias

Qu’on se le dise, le TOP 16 Européen 2017 a été une réussite médiatique et la retransmission de la compétition sur une grande chaîne nationale a été d’une importance capitale. Toutefois, l’affluence en berne dans les gradins vient contraster la performance générale. Est-ce que tout le nécessaire a été effectué au sein de la fédération, de la ligue PACA et de ses comités affiliés pour attirer les spectateurs ? Est-ce que les chiffres décevants sont explicables par le positionnement géographique de la compétition ? Marseille accueillera en mars prochain les championnats de France Séniors. Le bilan effectué après la compétition devrait sans doute apporter des indices complémentaires.  


Dans la continuité

Dragan Stamenkovic
Dragan Stamenkovic 3093 posts

Le Ping plus qu'un sport, une passion !

1 Commentaire - Participe toi aussi au débat

  1. Zorakine
    février 07, 21:51 Reply
    "Est-ce que tout le nécessaire a été effectué au sein de la fédération, de la ligue PACA et de ses comités affiliés pour attirer les spectateurs ?" ---> C'est quoi cette question ? "Est-ce que les chiffres décevants sont explicables par le positionnement géographique de la compétition ?" ---> Oui, on aurait dû le faire à Paris, il y aurait eu plus de monde ! "Marseille accueillera en mars prochain les championnats de France Séniors. Le bilan effectué après la compétition devrait sans doute apporter des indices complémentaires." ---> Il n'y aura pas plus de spectateurs, les licenciés du département et de la Ligue ne vont pas se multiplier. J'attends le bilan effectué par Actuaping avec impatience.

Partager mon avis